Démission : l'employeur doit remettre une attestation pôle emploi au salarié

COUR DE CASSATION, 2EME CHAMBE CIVIL, 15 MARS 2017, 15-21.232

Même si la rupture de son contrat ne permet pas à un salarié démissionnaire de bénéficier des allocations de chômage, il doit recevoir l'attestation Pôle Emploi ; sinon, il pourra obtenir des dommages et intérêts pour non-délivrance de celle-ci.
Selon l'article R. 1234-9 du code du travail, "l'employeur délivre au salarié, au moment de l'expiration ou de la rupture du contrat de travail, les attestations et justifications qui lui permettent d'exercer ses droits aux prestations mentionnées à l'article L. 5421-2 et transmet ces mêmes attestations à Pôle emploi". La Cour de cassation en déduit que "cette obligation s’impose à l’employeur pour toute rupture du contrat". Et donc également en cas de démission.

 

Précédent | Sommaire | Suivant >

Et aussi sur le Mag' Expert

Découvrez Experyo e-paie !

La solution cloud de gestion de paie destinée aux moyennes et grandes entreprises.

Notre diversité est notre richesse

Découvrez les associés référents du réseau BAKER TILLY FRANCE, nos spécialistes.

TROUVEZ UN CABINET PRÈS DE CHEZ VOUS !

BAKER TILLY FRANCE est composé de 36 cabinets implantés sur 70 sites en France métropolitaine, pays francophones d'Afrique et Départements d’outre-mer.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

•  Lettre sociale
•  Lettre fiscale
•  Lettre business
•  Lettre partenaires

Suivez-nous !

Top